Comment prendre une assurance loyers impayés ?

assurance loyers impayés
Ce type d'assurance est destiné à vous protéger contre le risque de loyers non payés. Il peut aussi vous couvrir contre les dégradations de biens. Il facilite vos démarches en cas de recours sur le plan juridique. Vous devez donc étudier et comparer les différentes offres disponibles, notamment les garanties, les prix et les conditions d'éligibilité. Utiliser un comparateur en ligne vous permet d'accéder rapidement à ces informations. Vous devez également fournir toutes les pièces justificatives lors de votre souscription pour faire valider votre dossier.

Les détails d'une garantie de loyer impayé

L'assurance loyer impayé est complémentaire avec une assurance habitation multirisque ou MRH. Cette couverture est généralement proposée par une compagnie spécialisée dans la gestion des biens locatifs comme maif.fr. Elle est uniquement valable pour les logements à usage d'habitation. Ceux-ci doivent ainsi faire office de résidence principale du locataire. Pour les nouveaux locataires, il faut souscrire une assurance au plus tard 15 jours après leur entrée dans le logement. Dans ce cas, la compagnie d'assurance n'applique aucun délai de carence. Le propriétaire devra alors prendre en charge les loyers non payés durant cette période. Pour les locataires occupant le logement depuis plus de 6 mois, l'assureur tient compte de la relation de confiance entre les deux parties. Il vérifie qu'il n'y a aucun incident ni retard de paiement durant cette période.

Les dossiers à fournir pour souscrire une assurance loyers impayés

La souscription de ce type de couverture est soumise à certaines conditions. Vous devez vous assurer en premier lieu de la conformité du bail aux règlementations en vigueur. Le moindre manquement peut amener l'assureur à ne pas vous indemniser le cas échéant. Pour éviter cette situation, utilisez un logiciel en ligne pour générer ou vérifier un contrat de location en bonne et due forme. À ce document, vous devez ajouter un état des lieux à l'entrée. Le bailleur et le locataire doivent alors le valider et le signer. Si le propriétaire propose un logement non meublé, il devra inclure une attestation d'assurance d'habitation MRH. L'assureur vérifie aussi le profil du locataire par l'assureur. Il se base sur les critères de solvabilité et d'éligibilité en fonction des dossiers sur le locataire. Il doit fournir ses derniers bulletins de paie ou justificatifs de revenus imposables selon son statut. Il devra y ajouter une pièce d'identité ainsi qu'une carte d'étudiant, un numéro SIREN, des bulletins de pensions ou un contrat de travail. Concernant les locataires déjà en place depuis au moins six mois, le bailleur doit communiquer des justificatifs bancaires. La compagnie d'assurance vérifie que le locataire a effectué les virements du loyer sur cette période.

Les critères de choix d'une assurance loyers impayés

Pour choisir la bonne couverture d'habitation, vous devez vous informer sur les compagnies d'assurance proposant une garantie loyers impayés. L'utilisation d'un comparateur en ligne est recommandée, car il vous permet de faire une simulation. Cet outil est efficace avec une interface et un système de navigation intuitifs. Il a l'avantage d'être accessible à tout moment, vous permettant d'effectuer une simulation avant de conclure un contrat de location. Selon vos besoins, vous pouvez opter pour une simple couverture contre les défauts de paiement. Il vous est également possible d'ajouter une garantie contre les dégradations matérielles ou une offre de protection juridique. Le résultat des recherches vous permet aussi de connaître les différentes compagnies proposant cette couverture. Vous avez aussi la possibilité de demander un devis gratuit auprès de chacune d'elle. Ce document détaille les offres ainsi que les prix appliqués par rapport aux garanties. Vous avez également des renseignements sur les conditions à remplir pour bénéficier de tous les avantages de cette couverture. Une fois que vous avez fait votre choix, vous pouvez alors contacter l'assureur et finaliser la souscription d'une garantie vous protégeant contre les loyers impayés. N'hésitez pas non plus à vous renseigner auprès des autres clients de la compagnie d'assurance. Les internautes expriment souvent leur avis sur les forums de discussion et les plateformes sociales, qu'ils soient négatifs ou positifs.